Job dating : l’entretien d’embauche version Flash

Le job dating est le speed dating du recrutement. Il permet de rencontrer, en une seule journée et en un même lieu, des dizaines de candidats ou des dizaines de recruteurs, selon ses besoins. Explications, mode d’emploi et analyse de ces entretiens d’embauche innovants.

 

L’organisateur sonne le gong : « Les 7 minutes sont écoulées, l’entretien est terminé. ». Les candidats se lèvent, remercient le recruteur assis en face d’eux et vont chercher un autre stand intéressant. Les recruteurs, restés assis, finissent de noter leurs impressions sur le candidat précédent puis en accueillent un nouveau. Et un nouvel entretien « éclair » commence. Sept minutes au cours desquelles le candidat va devoir se présenter et susciter l’intérêt du recruteur…

Le concept rappelle fortement le speed dating, accélérateur de relations amoureuses. Le job dating reprend ce principe d’accélérateur et le met au service du recrutement. Il permet ainsi de mettre en relation des dizaines de candidats et recruteurs en une seule occasion. Ceux-ci se rencontrent individuellement lors d’entretiens flash et chronométrés. Ce format demande une certaine rigueur et une préparation préalable du candidat. Il lui faut aller à l’essentiel et intéresser le recruteur en quelques minutes seulement.

Cet entretien est une première prise de contact permettant, s’il s’est bien passé,  d’en obtenir un second, plus approfondi cette fois. Il est donc moins formel et

Intérêt pour les recruteurs

Une journée de job dating permet à une entreprise de rencontrer un maximum de candidats en un minimum de temps et d’efforts. Les candidats ont de plus des profils très variés, enrichissant les échanges et les perspectives de recrutement : jeunes diplômés, personnes en difficultés d’insertion, séniors ou encore travailleurs handicapés.

Opportunités pour les candidats

Ils peuvent rencontrer les recruteurs directement, sans passer par le traditionnel « CV et lettre de motivation ». C’est aussi un réel atout pour les travailleurs handicapés, afin de mettre en avant leurs compétences souvent sous-estimées. Se concentrer sur la personnalité, les aptitudes, les motivations, l’échange direct presque informel, permet à chacun d’avoir sa chance d’une première rencontre (qui n’aurait pas forcément eu lieu via une demande classique d’entretien), en dépassant la barrière du CV et des éventuels préjugés du recruteur.

Organisateurs

Les principaux organisateurs de ces opérations sont généralement les acteurs de l’emploi tels que l’ANPE, les missions locales, la Chambre de Commerce et d’Industrie, faisant appel aux entreprises afin de développer le bassin de l’emploi.

Communication

La communication sur ces évènement n’est malheureusement pas encore centralisée (ni journal, ni site de référence). Vous devez donc passer par la presse régionale, les médias des partenaires ou des écoles afin de vous tenir au courant des job dating près de chez vous. Attention, ceux-ci sont souvent réservés à certains profils (cadres, jeunes diplômés, handicapés, etc.), certains secteurs d’activité (services à la personne, énergies renouvelables, etc.) ou certains métiers (ingénieur commercial, hommes et femmes de ménage, etc.). Vérifiez donc que vous correspondez aux critères !

 

You may also like...