Comment retrouver un emploi quand on est senior?

La montée du chômage chez les seniors est l’un des effets les plus marquants de la crise. D’après l’Observatoire français des conjonctures économiques, le nombre de demandeurs d’emploi de plus de 50 ans a augmenté de 70% au cours des trois dernières années.
Un article « Les seniors, laissés-pour-compte des politiques de l’emploi parut sur les Echos.fr dénonce l’action du gouvernement pour l’emploi des jeunes au détriment des seniors.
Le nombre de chômeurs seniors a augmenté de 80.000 en 2013 et représente presque la moitié de la hausse globale du chômage sans qu’aucune solution ne soit proposée.
Malgré le recul de l’âge de la retraite, trop d’employeurs ont tendance à se séparer des salariés les plus âgés, se privant ainsi de leur expérience.

Comment retrouver un emploi quand on est senior?

1) Ciblez les PME

Les petites et moyennes entreprises ont besoin d’employés avec des compétences transverses et polyvalentes, et de leurs regards extérieurs. Si vous avez un parcours atypique, les PME seront sûrement moins fermées que les plus grandes entreprises qui ont tendance à chercher un profil-type.

2) Ne donnez jamais l’impression que vous accepteriez n’importe quoi :

Si vous écrivez dans votre lettre de motivation « sans emploi depuis 3 ans, je recherche n’importe quel emploi que vous pourriez me proposer… », cela ne marchera pas. Une telle candidature ne donne pas envie au recruteur de vous rencontrer parce que vous vous « bradez ». Expliquez plutôt pourquoi c’est précisément ce poste qui vous intéresse.

3) Ne faites pas de votre âge un problème :

Une approche comme « je me permets de postuler malgré mes 56 ans » pose d’emblée l’âge comme étant un problème. Dites plutôt « Fort de mes 20 ans d’expérience dans la grande distribution… »: en faisant cela, vous retournez la situation à votre avantage et faites valoir votre expérience.

4) Ne cachez pas votre âge :

Vous avez 56 ans ? Mettez-le sur le CV. Le recruteur déduira quoiqu’il en soit votre âge via vos dates de diplômes et vos expériences. Vous avez des cheveux blancs ? Evitez les teintures maladroites. On pense que les seniors sont dépassés par l’informatique ? Le jour de l’entretien, attendez le recruteur en lisant non pas un journal mais un article sur une tablette.

5) Ne critiquez jamais vos anciens employeurs,
mais mettez en avant les projets de groupe auxquels vous avez déjà participé ou les postes dans lesquels vous avez travaillé en équipe.

6) Ne faites pas un CV trop long et n’enjolivez pas vos expériences :

Evitez les phrases longues et les descriptifs de poste dithyrambiques mais favorisez les mots clefs correspondants à la « fiche » de votre métier. Centrez vos expériences sur les quinze dernières années, soit en synthétisant vos premiers postes, soit en les omettant (dans le cas où ils ne seraient plus adaptés au poste actuel). Le recruteur vous demandera forcément d’expliciter votre parcours en entretien.
Pour votre lettre de motivation et votre CV, il faut absolument que votre discours soit direct, simple et sans formalisme : vous n’avez pas besoin d’en rajouter puisque vous connaissez votre sujet.

7) Postulez via de nouveaux canaux :

Il existe de nombreux sites regorgeant d’offres d’emploi comme Beepjob, Monster, ou Jobijoba, mais vous pouvez aussi utiliser les réseaux sociaux professionnels comme Linkedin ou Viadeo, cela contredira le préjugé selon lequel les seniors ne maitrisent pas les nouvelles pratiques du web 2.0.

You may also like...

  • Bonjour,

    Merci pour vos judicieux conseils. Les seniors utilisent aujourd’hui de plus en plus les smartphones, tablettes et ordinateurs. Ils envahissent aussi les réseaux sociaux.
    Pour autant, rechercher un emploi après 55 ans reste un véritable challenge.
    Bonne journée.

    • Bonjour,

      Il est vrai que même avec ces quelques conseils, retrouver un emploi après un certain âge relève du parcours du combattant, car il faudrait aussi que les mentalités de certains recruteurs changent.

      Merci pour votre commentaire.